Méthodes pour déterminer l'avancement de la grossesse

 

 

Il existe plusieurs méthodes pour déterminer l'avancement de la grossesse. Ces outils peuvent être utilisés seuls ou de manière combinée.

 

  • Dernières menstruations: De nombreuses femmes peuvent dater de manière sûre leur grossesse en notant la date du premier jour de leurs dernières règles. Cette méthode donne l'avancement de la grossesse avec une précision de +/- 2 semaines.

  • Examen bi-manuel: L'examen bi-manuel peut être employé pour estimer la taille de l'utérus au cours du premier trimestre et donc d'évaluer l'avancement de la grossesse. La précision de cette estimation et en général de +/- 2 semaines parce que la taille de l'utérus est influencée par des fibroïdes, une mauvaise position de l'utérus (par exemple la rétroversion de l'utérus), des grossesses multiples, et l'obésité.

  • Sérum test ß-hCG: Il a été montré qu'il existe une forte corrélation entre le niveau moyen de sérum hCG et l'avancement de la gestation en début de grossesse. Le ß-hCG peut être détecté dès huit jours après le pic de LH, s'il y a eu fécondation. La concentration de ß-hCG dans une grossesse utérine normale croît pendant les six premières semaines de la grossesse, au bout desquelles elle atteint un plateau d'à peu près 100,000 IU/L. La concentration de l'hormone double en moyenne en 1,4 à 2,1 jours. La concentration de ß-hCG croît avec une vitesse beaucoup plus faible dans la plupart des cas de grossesses ectopiques ou de grossesses intra-utérines non viables.

  • Ultrasons: Les ultrasons représentent la méthode la plus précise pour estimer l'avancement de la grossesse. Des mesures par ultrasons de la distance entre le sommet de la tête et le bassin, de la longueur du fémur du foetus, de la circonférence de la tête, de la circonférence abdominale, et du diamètre bipariétal peuvent être utilisées pour évaluer l'avancement de la grossesse. L'utilisation combinée de plusieurs mesures est appelée biométrie foetale. L'estimation par échographie est particulièrement utile lorsque les cycles de menstruation sont irréguliers, lorsque la date des dernière règles n'est pas connue, ou que l'on soupçonne une grossesse ectopique. Les ultrasons peuvent permettre de calculer l'avancement de la grossesse dans le cas où la taille de l'utérus évaluée par examen bi-manuel n'est pas en accord avec la durée de gestation donnée par la date des dernières règles.

 

Si l’équipement des ultrasons n’est pas disponible ou trop couteux, d’autres méthodes sont utilisables afin de déterminer

l’admissibilité d’avortement par médicaments

 

 

Si vous avez des questions sur l'interruption volontaire de grossesse par médicaments, vous pouvez visiter notre page internet sur les questions fréquemment posées.

 L'INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE PAR MÉDICAMENTS 

La dernière mise à jour du site a été en 04/2016. Votre accès et l’utilisation de ce site internet sont soumis à certaines conditions d’utilisation. En consultant ce site, vous acceptez, sans limitation ou qualification, ces termes. Lire notre déclaration de confidentialité

  • facebook-square
  • Twitter Square
  • Google Square