Une femme peut-elle suivre un traitement d' interruption de grossesse par médicaments si elle allaite?

 

Oui. Aucunes études ont démontrées qu’il y a des effets sur un nourrisson/enfant si la femme a pris des médicament d’avortements lorsqu’elle allaite. Bien que, tous les trois médicaments ont été détectés, dans de petites doses, dans le lait de la femme qu’allaite. Alors, les femmes sont parfois conseillées d'éviter l’allaitement pendant trois jours après la prise de méthotrexate et six heures après la prise de misoprostol. Il n’y a pas de preuves spécifiques qui supportent ces recommandations. La décision ultime de cesser l’allaitement devrait aussi être informé incluant une accessibilité d’alternative pour le lait maternel.

 

Si vous avez des questions sur l'interruption volontaire de grossesse par médicaments, vous pouvez visiter notre page internet sur les questions fréquemment posées.

 

 

 L'INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE PAR MÉDICAMENTS 

Português