Existe-t-il des différences entre l'interruption de grossesse par médicaments et la contraception d'urgence (aussi connu sous le nom de pilule du lendemain)?

 

L'interruption de grossesse par médicaments et la contraception d'urgence sont deux choses différentes.

 

La contraception d’urgence inclus des médicaments ou des appareils qui sont utilisés suivant le coït (après une relation sexuelle) afin de réduire les risques d’une grossesse. Il existe plusieurs types de contraception d’urgence disponible mondialement, incluant: 

 

  • Pilules contraceptives d’urgence de progestérone (noms de marque populaire comprennent Plan B, NorLevo, et Postinor-2)

  • L'insertion post-coïtale du dispositif intra-utérin T

  • L'ulipristal acétate, une nouvelle contraception d'urgence à base de pilule (nom de marque, ella ou ellaOne)

  • L'utilisation combinée de pilules hormonales (la méthode Yuzpe)

 

La médecine définit le début de la grossesse au moment où l'ovule fertilisé s'implante dans la paroi de l'utérus de la femme. L'implantation commence entre cinq et sept jours après la fertilisation et se termine quelques jours plus tard. Les contraceptifs d'urgence sont efficaces avant l'implantation et non quand la femme est déjà enceinte. Quand la grossesse a déjà commencé, la contraception d'urgence n'a aucun effet. La contraception d'urgence n'a pas non plus d'effet néfaste sur l'embryon et sur la femme enceinte. Pour de plus amples informations sur la contraception d'urgence, regardez le site Internet www.not-2-late.com. Ce site existe en anglais, en français, en espagnol et en arabe. De l’information additionnelle peut être retrouvé au site web International Consortium for Emergency Contraception.

L'interruption médicale a pour effet de mettre fin à une grossesse existante. En conséquence, l'interruption de grossesse par médicaments n'est efficace qu'une fois que la fertilisation et l'implantation ont eu lieu.

 

Dans un petit nombre de pays incluant la Chine, la Russie, et le Vietnam, des faibles doses de mifepristone sont disponibles pour la contraception suivant le coït. S’il est administré non plus de cinq jours après la relation sexuelle, 10mg de mifépristone est efficace de prévenir une grossesse. Alors le même médicament, en doses différentes peut être utilisé en deux buts. 

 

Si vous avez des questions sur l'interruption volontaire de grossesse par médicaments, vous pouvez visiter notre page internet sur les questions fréquemment posées.

 L'INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE PAR MÉDICAMENTS 

Português