À quel point l'interruption de grossesse par médicaments est-elle efficace?

 

L'efficacité des méthodes d'interruption de grossesse par médicaments dépend à la fois du régime et de l'avancement de la grossesse. Pour les trois méthodes d'interruption de grossesse par médicaments, l'efficacité diminue lorsque l'avancement de la grossesse augmente. Le régime de mifépristone et misoprostol est 95%-98% efficace lors des neuf premières semaines de grossesse. Des études récentes indiques que le mifepristone et le misoprostol peuvent être utilisé lors de la dixième semaine mais avec une efficacité réduite, à environ 92%.

 

Le régime méthotrexate et misoprostol est très efficace dans les sept premières semaines de grossesse (95%), mais est moins efficace après 49 jours (82% lors de la huitième semaine de grossesse). 

 

L'efficacité du misoprostol seul est variable et dépend à la fois de l’avancement de grossesse et le régime (65%-93%). Les études les plus récentes sur l'utilisation du misoprostol seul pour le début de la grossesse ont démontré un rapport d’efficacité de terminaison de 75%-85% au cours des neuf premières semaines. Cette efficacité est basée sur un régime qu’inclus trois doses de 800 microgrammes prises 3 à 12 heures d'intervalle et administré par voie buccale, sublinguale ou vaginale. Alternativement, une efficacité similaire peut être réalisé avec l'administration vaginale de 800 microgrammes de misoprostol suivi  d’une autre dose de 800 microgrammes 24 heures plus tard par voie vaginale.

 

 

 

Si vous avez des questions sur l'interruption volontaire de grossesse par médicaments, vous pouvez visiter notre page internet sur les questions fréquemment posées.

 L'INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE PAR MÉDICAMENTS 

Português