Dans quels cas ne faut-il pas employer une interruption de grossesse par médicaments?

 

La plupart des femmes qui possède une grossesse non planifiée de neufs semaines ou moins sont admissibles pour des méthodes d’avortements par médicaments.  L'interruption de grossesse par médicaments peut présenter des contre-indications chez les femmes qui souffrent de certaines maladies et conditions, présenté ci-dessous. Les femmes qui ont n’importe quelles de ces maladies ou conditions devraient discuter leur admissibilité de méthodes et de leurs options de soins d’avortements avec un professionnel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez des questions sur l'interruption volontaire de grossesse par médicaments, vous pouvez visiter notre page internet sur les questions fréquemment posées.

 

 L'INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE PAR MÉDICAMENTS 

Português