Existe-t-il des effets contraires liés à l'utilisation répétée de méthodes d'interruption de grossesse par médicaments?

 

Jusqu'à présent, aucune étude n'a été réalisée sur les effets associés à l'utilisation répétée de méthodes médicales pour mettre fin à des grossesses peu avancées. Cependant, aucun indice physiopathologique ne conduit à penser que l'utilisation répétée de méthodes d'interruption de grossesse par médicaments ait des effets néfastes sur la santé physique et psychologique des femmes.

 

 

 

 

Si vous avez des questions sur l'interruption volontaire de grossesse par médicaments, vous pouvez visiter notre page internet sur les questions fréquemment posées.

 L'INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE PAR MÉDICAMENTS 

La dernière mise à jour du site a été en 04/2016. Votre accès et l’utilisation de ce site internet sont soumis à certaines conditions d’utilisation. En consultant ce site, vous acceptez, sans limitation ou qualification, ces termes. Lire notre déclaration de confidentialité

  • facebook-square
  • Twitter Square
  • Google Square